Devenir Hypno thérapeute

FORMATION HYPNOTHÉRAPEUTE

Pratiquer l'hypnose en profession libérale ou dans le cadre d'une activité salariée

CANDIDATURE

L’engouement pour devenir hypnothérapeute n’est plus à démontrer et les cabinets se multiplient. Le CNH propose une formation de haute qualité et différente des autres structures. Les intitulés nébuleux de technicien, de praticien et maitre-praticien sont volontairement écartés car ils ne constituent pas l’approche hypnothérapeutique dans sa globalité.

L’hypnothérapeute pratique en profession libérale, au sein d’un établissement, d’une entreprise ou sous la forme d’une société et s’adresse :
Aux personnes en reconversion professionnelle
Aux professionnels déjà formés et souhaitant approfondir leur pratique
Aux professionnels en place souhaitant s’affilier au CNH

CERTIFICATION

La formation d’hypnothérapeute s’effectue par des cours théoriques en ligne soumis à examens ainsi que des stages pratiques lors des sessions nationales. Le CNH se déplace dans les grandes villes tout au long de l’année et forme les praticiens en hypnose à partir de salles de réunion ou de conférence préalablement louées. Ces formations nécessitent donc une pré-réservation pour organiser les interventions. Les stages peuvent aussi selon le nombre de conventionnaires s’effectuer au siège du CNH à Marseille ou sur son antenne située sur la commune de Montélimar.
Durée des cours en ligne : Environ 168 heures
Durée des stages : 6 jours (42 heures)
Total heures : 210 heures
Formation sanctionnée par une certification d’ “Aptitudes aux Fonctions d’Hypnothérapeute”

direccte
qualiopi
cabinet
Le CNH est déclaré et agréé à la Direccte (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi) comme organisme de formation, sous le numéro de déclaration d'activité (NDA) . La demande de certification Qualiopi pour bénéficier des fonds publics (Pôle Emploi) ou mutualisés (OPCO) est en cours de demande. Le cabinet d'ingénierie Sociaal certifie également la qualité et conformité des prestations effectuées.

Méthodologie d'enseignement

La formation d’hypnothérapeute s’effectue en alternance  de cours à distance (distanciel)  et de stages pratiques (présentiel) selon le calendrier défini. Pour la partie théorique, les conventionnaires bénéficient de la plateforme e-learning et d’un forum d’aide et de soutien accessible directement depuis chaque cours et animé par les formateurs. Un numéro de téléphone est également disponible pour échanger ou prendre rendez-vous avec un professionnel du CNH. Les regroupements sous forme de stages sont l’occasion de mettre en pratique les notions, concepts et techniques hypnotiques. Pour rappel, il n’existe pas de formation professionnelle en hypnose certifiée RNCP. Certains organismes d’état comme Pôle Emploi peuvent selon le territoire financer la formation ou être prise en charge via le CPF (compte personnel de formation). C’est au conventionnaire de se renseigner et de faire les éventuelles démarches.

Délai d’accès à la formation : Les cours en ligne sont accessibles dans un délai maximum de quinze jours à partir de la réception de la convention de formation signée. L’exécution des stages pratiques s’effectue selon le calendrier défini et selon la zone géographique concernée.

Prérequis : Aucun prérequis n’est nécessaire pour démarrer la formation d’hypnothérapeute qui a pour objectifs de développer les compétences suivantes :

Compétences (savoir)

Compétences (savoir-faire)

Compétences (savoir-être)

Connaitre les techniques de l’hypnose Appliquer les techniques hypnotiques d’induction, de suggestion, de métaphore, de transe Développer une posture symétrique dans la relation thérapeute/client
S’approprier la méthode Ericksonienne

 

Élaborer des scripts personnalisés en fonction des problématiques Observer, communiquer et écouter de manière active
Cerner les enjeux de la relation thérapeutique Conduire et animer un entretien thérapeutique Assurer une transparence des techniques utilisées auprès du public
Identifier les processus fondamentaux à l’œuvre Évaluer les besoins de la personne tout au long de l’accompagnement Utiliser les protocoles hypnotiques adéquats
Comprendre les concepts de la phénoménologie et des cindyniques Utiliser les outils et services disponibles pour démarrer son activité Promouvoir la bienveillance et la participation active de l’usager
Lancer son cabinet de service d’hypnothérapie.    

Programme pédagogique

Le contenu pédagogique a été conçu pour enseigner aux stagiaires la double polarité indispensable aux métiers de l’hypnose, à savoir une approche de la relation thérapeutique et une maitrise des objets hypnotiques. C’est la capacité du futur hypnothérapeute à faire des liens entre ces deux pôles qui fera au final la profondeur professionnelle et donc la qualité de l’accompagnement des usagers qui le consultent.

Après une brève description de l’origine et de l’historicité de l’hypnose, et de ses acteurs principaux (Freud, Pavlov, Charcot, Batson et Watzlawick…) vous découvrirez les différents formes d’hypnose (de spectacle, traditionnelle, Ericksonienne, intégrative, conversationnelle et autohypnose). Vous aborderez l’histoire de Milton Erickson père fondateur de l’hypnose thérapeutique.

Suivra le regard particulier de ce dernier sur l’art d’observer, la conception de la notion d’inconscient et sur sa méfiance à l’égard des psychologues. Le module initie également aux bases du processus et bases de l’état hypnotique à travers sa définition, ses caractéristiques et les phénomènes biologiques à l’œuvre. Vous apprendrez à reconnaitre les différents degrés et le vocabulaire de base de l’état de conscience modifié.

Deux leçons sont consacrées au concept “d’inconscient” à travers les disciplines philosophique, psychanalytique et psychologique.  Vous appréhenderez ses caractéristiques, ses fonctions et ses ressources. Enfin, vous aborderez de manière plus concrète la “proxémique”, c’est-à-dire la distance physique dans les relations personnelles, professionnelles et sociales, ainsi que le principe des “prédicats” utilisé pour identifier le système de représentation qu’une personne utilise pour traiter l’information (peurs, phobies, compulsions…). Pour cela, vous maitriserez le VAKOG (Visuel, Auditif, Kinesthésie, Olfactif et Gustatif) pour le traitement de l’information et l’accompagnement de la clientèle. Vous terminerez par l’appréhension des phénomènes hypnotiques et de leurs différents stades.

Le CNH accorde beaucoup d’importance aux enjeux autour de la relation thérapeutique. Pour cela, le module amène à penser cette relation du côté du praticien. Vous découvrirez l’un des reproches fait à l’hypnose sur la question du transfert et du contre-transfert issue de la psychanalyse et comment justement penser ces notions toutes relatives mais intéressantes dans le cadre de l’accompagnement thérapeutique.

Cette problématique est traitée sous l’angle de la communication et de l’inconscient, du désir du patient, du désir du thérapeute, et l’attention qui doit être portée dans le cadre de la relation de ces deux protagonistes. Vous identifierez également les différences, les nuances entre ce que l’on nomme la relation d’aide, et la relation thérapeutique pour commencer à engager votre posture d’hypnothérapeute.

Elle sera renforcée en abordant des notions clés, telles que l’empathie, l’intentionnalité, l’interaction. Ce module vise à faire le lien entre les applications hypnotiques telles que la suggestion et la réceptivité de la personne dans le cadre d’une relation symétrique et bienveillante.

Pour poser les fondations solides pour exercer l’hypnothérapie, cette partie fait part des techniques essentielles telles que l’induction qui a pour finalité de créer un état d’hypnose chez la personne. Vous apprendrez à poser les conditions optimales pour favoriser la mise en transe, et à évaluer la réceptivité du sujet. Cela nécessite des connaissances techniques pour instaurer l’induction : savoir poser des “fusibles”, utiliser le “Yet set”, activer la “focalisation”, amener à “l’absorption”, et “ratification”.

Vous maitriserez les grands principes des doigts aimantés, puis des mains et des mains collés, ainsi que les techniques des livres et ballons. Naturellement vous serez à même de repérer sur le visage, les yeux, le corps de la personne les signes de transe par la modification visible des différentes parties.

Puis, la technique de suggestion sera abordée avec un débat sur le terme de “manipulation” hypnotique auquel le CNH n’adhère pas. Vous découvrirez les types de manipulations et la correspondance sémantique.

Parce que vous avez hâte de rentrer dans le vif du sujet, le module démarre par le Modèle Milton spécifique par son langage, sa personnalisation pour chacun des clients, et par les différents canaux de transmission. Une synthèse du modèle sous la forme d’une grille de lecture reprenant l’esprit de la méthode et ses objectifs à travers des exemples, permet de rentrer dans un second temps dans les techniques plus précises de liaison, de conjonction, de présupposition, de négation, de double négation ou encore de saupoudrage et bien entendu les techniques de suggestion et de métaphore…etc.

C’est la phase plus technique de la fonction d”hypnothérapeute dans la guidance de la personne. Ainsi la formation propose les prémices des outils verbaux (nomalisation et verbalisation) et supports propres (ancrage, voix, association et dissociation, confusion).

D’autres techniques sont explicitées comme les métaphores isomorphiques, les processus de lévitation et de catalepsie. En dernier lieu, vous apprendrez l’accompagnement à la sortie de transe, par comptage, par induction, par instruction, ou en touchant la personne, avec bien sur toutes les précautions à prendre.

Le CNH est le seul centre de formation à utiliser la phénoménologie dans le cadre de l’hypnothérapie. Parce que cette discipline n’est pas aisée, nous avons spécialement conçu un module à cet effet. Cette méthode permet de saisir le monde pour parvenir à la “réalité” d’un objet ou d’un sujet. La philosophie est un outil pragmatique pour le thérapeute notamment pour comprendre que le monde n’existe que par notre représentation.

La phénoménologie pour la formation d’hypnothérapeute apporte un intérêt certain, celui d’abord de rechercher l’essence même du phénomène à partir d’une étude descriptive. Elle s’oppose au mauvais réflexe de tentative d’explication au détriment de la description de ce qui se donne. La phénoménologie est aussi une fois comprise, une manière d’être et de développer par conséquent une posture de thérapeute par l’hypnose.

Vous verrez les apports de cette science mais aussi les obstacles qui s’offrent à nous pour tenir ce positionnement et comment par la réduction permet de les dépasser. De manière plus pratique, vous constaterez l’ouverture de cette connaissance pour mieux cerner le sens ontologique, biologique et somatique des troubles qui affectent les clients. Vous terminerez par l’approche neurophénoménologique qui se détache d’une perspective expérientielle en l’intégrant à la fois dans une mise en relation de la première personne (je) et de la troisième (il, elle).

Alors que bon nombre de discipline aborde la thérapie par un “état” ou un “diagnostic”, le CNH traite les troubles ou les symptômes par les processus. L’hypnothérapeute ne doit surtout pas diagnostiquer mais évaluer les manifestations comportementales, émotionnelles et psychiques du client pour trouver avec lui des solutions. C’est repérer les processus à l’œuvre par exemple celui de la dépression, celui de l’alimentation ou encore de l’addiction.

Pour cela, décrire le processus ne suffit pas (phénoménologie), s’il n’est pas pensé dans sa récursivité, autrement que la conséquence agit sur la cause qui elle même agit sur la conséquence. L’approche processus est aussi une façon d’aborder l’éthique du praticien et son adaptabilité aux difficultés de soutien qu’il peut rencontrer.

Ces processus sont d’autant plus pertinents qu’ils concernent le soin dans sa dimension psychosomatique, somatique, émotionnelle, physiologiques et psychologiques. C’est aussi l’occasion de traiter les processus particulier de répétition, d’acquisition du conditionnement…etc. Le processus est donc une façon de modéliser l’intervention du thérapeute auprès du client.

Dans toute démarche d’apprentissage, il est important de revenir sur les acquis pour les consolider et les vérifier. Les protocoles généraux regroupent des leçons qui décrivent étape par étape l’application d’un protocole. Ils sont nommés “généraux” car utilisés de manière régulière dans l’exercice de l’hypnothérapie. Sous les intitulés de “ligne de temps -carré magique-nettoyage métaphorique-rééquilibrage affectif- remodélisation hypnotique…”, ils sont employés dans la plupart des traitements. Vous emprunterez l’un de ces protocoles en fonction des difficultés que rencontre la personne et des objectifs visés. Vous assimilerez quand, pourquoi et comment l’utiliser.

C’est en quelque sorte un guide pour passer de la théorie à la pratique. Ces règles servent à aider le client à appréhender le futur avec plus d’optimisme, à s’alléger du poids du passé, à modifier-renforcer ses croyances  et ressources (négatives et positives), à changer son comportement, à fluidifier son état émotionnel, à mettre à distance une relation déséquilibrée, à désactiver une émotion ou une expérience négative…etc.

Nous insistons beaucoup sur la posture thérapeutique et proposons dans ce module  une concrétisation en fournissant des exemples de techniques pour faire vivre une relation hypnothérapeute/client. Il n’existe pas d’outils précis dans le cadre de l’hypnose. Le savoir-être est souvent le seul instrument que possède le professionnel. Pour autant, pour développer ce savoir-devenir, quelques fondements théoriques sont les bienvenus.

Pour cela, vous découvrirez l’entretien d’explicitation qui vise notamment d’accéder à l’expérience subjective de la personne et de la décrire. L’EDE se rapproche et s’inspire de la phénoménologie et permet donc de mettre en action cette matière. Elle est utilisée aussi par des experts de validation des acquis de l’expérience, par des professionnels des ressources humaines, des consultants, des entraineurs de sportifs de haut niveau, des animateurs de séances d’analyse de la pratique, des orthophonistes, des thérapeutes, des professionnels de santé ou encore des chercheurs.

Vous aborderez aussi d’autres techniques plus pointues telles que la reformulation pour réduire les écarts dans la communication, la synchronisation posturale et gestuelle, la co-construction pour élaborer avec le client. Vous assimilerez également le procédé de la question magique et du plus petit changement possible.

Cette leçon est particulière puisqu’elle met en avant quelques avancées de la science notamment à travers l’imagerie cérébrale. C’est une autre entrée liant cerveau, phénomènes, et état hypnotique. Nous constaterez à travers sept cours, les conclusions d’une recherche sur les régulations des contenus de conscience; l’orientation spatiotemporelle; l’altération de soi; la modulation et modulation de la douleur.

Ce contenu sensibilisent aussi les hypnotraumatologues à la démarche recherche dont ils sont les gardiens. Il n’est pas question de rentrer dans les caractéristiques de l’hypnose analgésique, ni neuroscientifique, mais de concevoir toutes les possibilités que cette pratique peut offrir. Il en ressort que l’état hypnotique contribue à faciliter la réinterprétation des expériences perceptives, notamment dans l’hallucination et le traitement de la douleur.

Des constats de modification de l’activité cérébrales démontrent que cet état suggère une altération des mécanismes de monitorage des réponses volontaires, facilite l’accès aux réponses somatiques involontaires impliquées dans la régulation viscéromotrice.

Le métier d’hypnothérapeute est étroitement lié au soutien et l’aide en direction des publics qui ont soit vécu une situation de danger, soit se trouvent encore dans une situation de risque de danger. Ces notions de risque et de danger sont donc au cœur des troubles psychiques et physiques dont souffrent les personnes qui consultent. Aussi, le CNH transmet aux futurs praticiens les éléments cardinaux de la science du danger.

Une exclusivité car les cindyniques ont été vérifiées et adaptées aux personnes en situation de vulnérabilité et pris forme sous l’intitulé spécifique MSS. Vous apprendrez le vocabulaire de base, la conceptualisation de l’hyperespace du danger, ainsi que les préceptes pour penser le danger :

La probabilité et la gravité sont certes des indicateurs, le risque est la mesure du danger, toute action humaine est soit agent de création de risque, soit de réduction des risques, l’imperceptible n’est pas indescriptible…etc; une aventure qui confronte à l’acceptable, inacceptable, la morale et l’éthique, les valeurs, les lois, les objectifs, aux instances de prévention et de précautions. L’enseignement des cindyniques sensibilise l’hypnothérapeute dans ses interventions et le client dans la compréhension de la dangerosité.

La PNL (Programmation Neuro-Linguistique) est un modèle et une méthode pour favoriser et fluidifier la communication. Vous découvrirez la corrélation des techniques PNL avec l’approche processus et phénoménologique et la place déterminante des croyances et de valeurs dans le comportement humain. Les ressources pour l’hypnothérapeute s’affirment dans des outils pragmatiques et faciles à utiliser. Vous serez sensibilisé aux notions de “présupposés”, de “freins” et de filtres  qui s’immiscent lors les échanges entre personnes pour mettre en place les conditions d’une écoute active de qualité. Vous maitriserez les outils spécifiques à la PNL :

Tarifs

Le tarif de la formation hypnothérapeute pour les particuliers est au prix de 2985 euros TTC . Dans le cadre de la formation continue financée par l’employeur, le prix est fixé à 3585 TTC. Les prix indiqués n’incluent pas les frais de déplacements, de logement et de restauration à la charge du conventionnaire (stagiaire ou étudiant).

HYPNOPRATICIEN
Comparer avec la formation en hypnopraxie proposée par le CNH pour vérifier ce qui correspond à votre projet personnel ou professionnel.
HYPNOTHÉRAPEUTE
2985 Euros
Comprend les cours en ligne et les interventions des stages pratiques sur site. N'inclut pas les frais de déplacement d'hébergement et de repas à la charge du conventionnaire.
HYPNOTRAUMATOLOGUE
Comparer avec la formation en hypnothérapie proposée par le CNH pour vérifier ce qui correspond à votre projet personnel ou professionnel.

Rejoindre le cours d'hypnothérapie

Cours Hypnothérapie 2 985€

Cours Hypnothérapie

5 septembre 2020 / No Comments

L’accès aux cours d’hypnothérapie est réservé aux conventionnaires du CNH. Les visiteurs peuvent néanmoins parcourir les leçons ouvertes au public sous l’intitulé : “preview”. Rappel : Chaque leçon offre un accès direct au forum de discussion, pour échanger, pour poser vos éventuelles questions, pour approfondir des notions.

  • Formateur CNH
  • 13 Élèves
2 985€
CNH
error: Ce contenu est protégé !!